Tatsunoko Production

Le 1er octobre, la chaîne télévisée japonaise TV Saitama a diffusé le premier épisode de la série animée Casshern Sins. Il s’agit là du remake de Shinzo Ningen Casshan, série produite dans les années 70 par le studio Tatsunoko Production. Derrière ce nom, il se cache l’un des premiers studio spécialisé dans les séries télévisées et dont l’histoire est très riche.

Il est fondé en 1962 par Tatsuo Yoshida et ses deux frères. Né le 6 mars 1932, Tatsuo obtient son premier boulot auprès de journaux locaux de Kyoto en tant qu’illustrateur autodidacte. Puis, il décide de déménager à Tokyo, ville dans laquelle il commence une carrière de mangaka. Le succès est alors rapidement au rendez vous et il gagne le Shogakukan Manga Award en 1972 pour Minashigo Hutch. Devinant le potentiel de la télévision, il fonde donc avec ses frères Kenji et Toyoharu le studio Tatsunoko Production en 1962. Tatsuo en prend la présidence tandis que Kenji se charge du management et que Toyoharu devient directeur exécutif.

gatch

Pour leur première production, Space Ace,  ils font appel à Hiroshi SASAKAWA. Mangaka de formation, il travaille 3 mois au sein du studio Dôga avant d’intégrer Tatsunoko Production. Il apporte donc une expérience dans l’animation que n’ont pas les frères Yoshida. 52 épisodes sont produits, tous diffusés entre mai 1965 et avril 1966 sur la chaîne TV Tokyo.

Le studio connaît ensuite son premier succès avec Speed Racer. A l’origine, il s’agit d’un manga en deux volumes de Tatsuo publié en 1966 dans le magazine Coro Coro Comics. Tatsunoko Production confie alors à Hiroshi SASAKAWA une adaptation animée dont le premier épisode est diffusé en 1967 à la télévision japonaise. La série séduit tout de suite la société américaine Trans-Lux et une adaptation anglaise est diffusée aux Etats-Unis dès 1968. Par la suite, une version modernisée de 34 épisodes voit le jour sur TV Tokyo en 1997. Les frères Wachowski s’y intéressent même et produisent un film live diffusé en 2008.

tatsusongdvdLe studio entame alors une période faste durant lequel il multiplie les succès. Spécialisé dans la production télévisée, il tient tête aux autres grands studios de l’époque comme la Toei ou Mushi Production. Mais, à 45 ans, Tatsuo YOSHIDA meurt d’un cancer du foie et le studio doit faire face aux premières scissions dues ses employés. Ainsi, Toshihiko SATA part fonder Ashi Production en 1975 tandis que Yuji NUNOKAWA donne naissance au studio Pierrot avec Hisayuki TORIUM. Ce dernier amène d’ailleur avec lui un certain Mamoru OSHII. Le studio, pris en main par Kenji, commence à connaître des difficultés financières mais il continue quand même de travailler sur des projets.  En 1987, Toyoharu prend à son tour la présidence et il assiste à  l’indépendance d’une annexe du studio qui devient I.G. Tatsunoko. Cette annexe change de nom en 1993 pour devenir I.G. Production.

En1995, Kenji redevient président mais les deux frères quittent la société dix ans plus tard en 2005. Il laisse la direction à Hiroki NARIJIMA et, en juin 2005, Takara, société japonaise spécialisée dans le jouet, devient actionnaire majoritaire. Takara est alors absorbé par Tomy qui devient la maison mère du studio.

Publicités

~ par Beck sur décembre 12, 2008.

Une Réponse to “Tatsunoko Production”

  1. Pour les heureux possesseurs de Wii, un jeu de baston opposant des personnages de Tatsunoko et de Capcom sortira peut-être en Europe l’année prochaine (ça vient de paraître au Japon). Quelques affrontements dantesques en perspective !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :