L’Ere Meiji

Deuxième article consacré à Kenshin Le Vagabond.

Watsuki Nobuhiro situe le départ de son récit en 1878, soit dix ans après le départ historique de l’Ere Meiji. Cette période, intitulée également restauration Meiji, est une époque de profond changement pour le Japon.

Alors que le Shogun dirigea le pays durant toute la période Edo, la restauration Meiji est marquée par la prise du pouvoir par l’empereur Mutsushito le 3 janvier 1868. Ce dernier initia de profondes réformes qui allait bouleverser le pays : abolition du système féodale, fin de la politique isolationiste du « sakoku », création d’institutions inspirées du monde occidentale. Sa première décision est d’ailleurs très symbolique : il transféra la capitale du pays à Edo qui devint, pour l’ocassion, l’actuel Tokyo.

empereur-meiji

Cette période est donc marquée par des évolutions majeures : l’apparition d’une monnaie national, la mise en place d’un système d’éducation nationale, le développement du chemin de fer, l’adoption du système métrique, etc… A travers ses réformes, l’objectif de l’empereur était de moderniser et d’industrialiser le pays pour éviter de tomber sous la domination d’un pays occidental.

Parmi ses réformes, il y en a une à l’origine de nombreux troubles : la dissolution de la classe guerrière des samouraïs. En 1876, l’empereur commença par restreindre l’usage du sabre à l’armée impériale japonaise et l’interdire donc au samouraïs. Certains ont alors joué le jeu et se sont reconvertis dans la  vie économique, politique et militaire du pays. D’autres ont difficilement accepté cette décision et le gouvernement s’est vu obligé de réprimer plusieurs révoltes. La plus importante est la rébellion de Satsuma. Mené par Saigo Takamori, cette longue guerre civile se termina lors de la bataille de Shiroyama avec un très lourd bilan : des centaines de milliers de morts dans les deux camps et une énorme dette pour le gouvernement nippon.

Dans Kenshin, Watsuki Nobuhiro s’attache à respecter le caractère « troublé » de l’Ere Meiji. Quand Kaoru croise Kenshin pour la première fois, elle le prend pour un brigand car il porte un sabre malgrès l’interdiction. Le comportement des policiers, facilement corruptible, favorise un climat ou règne une certaine insécurité. Alors que Kenshin est en proie de se faire arrêter pour port illégal d’arme, il suffit de glisser un billet dans la main du policier pour que celui-ci se montre plus consillant…

Publicités

~ par Beck sur janvier 20, 2009.

7 Réponses to “L’Ere Meiji”

  1. Très intéressant, ce serait bien que tu en écrives plus sur cette période en particulier :)

  2. salut! article sympa par contre

    > Alors que le Shogun dirigea le pays durant toute la période Edo, la restauration Meiji est marquée par la prise du pouvoir par l’empereur Mutsushito le 3 janvier 1968

    je crois qu’il y a une coquille sur la date. ;)

  3. Intéressant, tout ceci me donne envie de replonger dans la lecture de Kenshin.

  4. @Gemini > oui pourquoi pas. Il faudrait juste que je prenne le temps de me documenter encore un peu plus (je suis loin d’être un spécialiste de l’histoire nippone :x)

    @lacroixdusud > ouch, il y a effectivement une magnifique coquille. Merci de me l’avoir signaler ;)

    @kyouray > le pire, c’est que je n’ai pas fini. D’autres articles suivront sans doute une fois que j’aurai relu pour le tome 2 :)

    Et merci pour ces sympathiques commentaires ^^

  5. P.S. Beck : c’est saKoku ;)

    Bon courage pour la suite

  6. Merci l’ami ;)

  7. Un bien bel article. Merci pour ces « révisions » :)
    Bon, je vais lire la suite de ce pas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :