Kana charge sa rentrée

ookuLa rentrée s’annonce chargée pour l’éditeur Kana qui prévoit de publier trois nouvelles séries à partir du mois de septembre.

Après Lady Snowblood et Le Fleuve Shinao (しなの川 aka Shinanogawa), le public va pouvoir découvrir un nouveau titre du mangaka Kazuo Kamimura. Il s’agit d’un titre publié dans les années 1970 intitulé Lorsque nous vivions ensemble…qui a pour thème centrale la libération des moeurs. Très courte, cette oeuvre ne comporte que trois tomes. Pour rappel, Lady Snowblood est également disponible aux éditions Kana tandis que Le Fleuve Shinao est distribué par Asuka.

Kana prévoit également de publier Papa Told Me de Nanae Haruno. Ce manga est une série fleuve qui a été publié entre juin 1987 et aout 2004 dans le magazine Young You de l’éditeur Shueisha. Vingt-sept tomes ont été nécessaires pour compiler cette série qui a reçu en 1990 le Shogakukan Manga Award dans la catégorie Shôjo. Elle centre son récit autour du personnage de Chi, une écolière qui a perdu sa mère très tôt. Elle vit maintenant avec son père avec qui elle est très proche. Comme ce dernier est romancier, il passe beaucoup de temps à la maison, aux grands plaisirs de la petite fille. Papa Told Me est le premier titre de Nanae Haruno à être publier en France et cette version francophone sera différente de la version japonaise. En effet, Kana a décidé de condenser les vingt-sept volumes de la version japonaise en trois tomes de 450 pages chacun tout en retenant uniquement les meilleurs moments de cette saga.

Troisième titre en vue pour la rentrée : Le Pavillon des Hommes (大奥 aka Ôoku) de Fumo Yoshigana. Déjà présente dans le catalogue du label Sakka avec le titre All My Darling Daughters, Le Pavillon des Hommes est le deuxième titre de cette mangaka à être distribuer en France. Auteur de nombreux yaoi, la mangaka est actuellement en train de publier ce josei dans le magazine Melody de l’éditeur Hakusensha depuis 2005 et a été de nombreuses fois nonimés dans différents concours pour ce titre. Concernant le scénario, l’histoire se déroule dans un Japon médiévale ou les hommes sont décimés et où la population féminine prend le pouvoir. Dans cet univers, même le poste de shogun, symbole du pouvoir, est occupé par une femme. On découvre alors un mystérieux pavillon où sont réunis les plus beaux hommes du pays et qui sont tous à la disposition de la nouvelle shogun.

Source : Manga News

Informations complémentaires : ANN ; Wikipedia

Publicités

~ par Beck sur juin 6, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :