Maki Minami démarre un nouveau shôjo

special AAprès avoir terminé son manga Special A au mois de mars dernier, Maki Minami s’apprête à démarrer la publication d’un nouveau shôjo intitulé Seiyû ka-! dans le magazine de l’éditeur Hakusensha Hana to Yume.

Originaire de la préfecture de Saitama, Maki Minami reçoit en 2000 un « Honourable Mention for Hakusensha’s 25th Athena awards » pour son one-shot Day Dream Believer (デイ・ドリーム・ビリーバー). C’est en 2003 que la mangaka démarre Special A, son titre le plus connu. Ce shôjo est dans un premier temps publié dans le bi-mensuel ZA Hana to Yume mais, après 9 chapitres, il trouve une place dans le bi-hebdomadaire Hana to Yume. L’éditeur Tonkam a commencé la publication d’une version française de cette série en 17 volumes à partir du mois d’avril dernier.

Concernant Seiyû ka-!, le récit s’articule autours du personnage d’Hime Kino, une adolescente de 15 ans. Souhaitant devenir seiyu, elle intégre une école formant à ce métier afin de pouvoir un jour réaliser son rêve : pouvoir doubler l’héroïne de la série Mahô Senshi Lovely Blazers, sa série préférée.

Source : ANN

Compléments d’informations : Wikipedia

Publicités

~ par Beck sur juin 21, 2009.

2 Réponses to “Maki Minami démarre un nouveau shôjo”

  1. je kife

  2. J’ai pas trop aimé Special A, qui n’est qu’un Shojo Manga ordinaire. Quant à Seyu Ka! , un futur ersatz de REC? Après l’autre news sur Lost Brain (la ressemblance à Death Note est trop évidente), les mangakas japonais ne trouvent plus de sujets originaux. C’est bien dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :